Contexte : 

La location de vĂ©hicule Ă©volue trĂšs rapidement Ă  l’heure actuelle, et ce, d’autant plus avec la crise sanitaire de la COVID-19.

De nouveaux usages, de nouveaux acteurs, de nouvelles technologies apparaissent sur le marché et bousculent les habitudes des loueurs traditionnels.

La location de véhicule en libre-service apparaßt comme étant un de ces nouveaux usages et tend à se développer.

Plusieurs professionnels du secteur comme Ada (Ada Express), Europcar (Ubeequo), Hertz 24/7 se positionnent, dĂ©jĂ , sur ce service anticipant l’essor de la demande.

Pourquoi proposer un service de location de đŸš—đŸšđŸ›” en libre-service ?

Les loueurs de courte durĂ©e sont concurrencĂ©s de toutes parts sur leur cƓur de business devant composer avec l’arrivĂ©e de nouveaux acteurs sur le marchĂ©.

En effet, de grandes enseignes de l’agro-alimentaire se sont lancĂ©es dans l’aventure avec l’avantage d’un maillage national bien Ă©tabli (Leclerc, Carrefour, U, Intermarché )

Les loueurs doivent, donc, innover et proposer de nouveaux services afin de se démarquer de la concurrence tout en attirant une nouvelle clientÚle et augmenter leur visibilité.

En ce sens, la location libre-service ne se réduit pas, simplement, à rendre disponible un véhicule 24/7 mais permet de trouver de nouveaux business model :

  • 👉La « location Ă  l’heure »
  • 👉La crĂ©ation de « point de location » proche de ses clients
  • 👉Densifier le maillage de son rĂ©seau d’agences sans les coĂ»ts de structure d’une agence physique
  • 👉Proposer une offre digitale en complĂ©ment de la location de vĂ©hicule et se positionner comme un fournisseur de services de mobilitĂ©s

La location en libre-service offre la proximitĂ©, la flexibilitĂ© et l’autonomie aux usagers.

Les vĂ©hicules peuvent ĂȘtre stationnĂ©s Ă  proximitĂ© des agences mais, aussi, cibler des secteurs Ă  forte densitĂ© : gares, centres commerciaux, hĂŽtels, certains quartiers d’habitations
.

Cela a Ă©tĂ© soulignĂ© par Antoine Martin – Directeur du dĂ©veloppement d’ADA :

 « L’idĂ©e est de dĂ©poser deux ou trois vĂ©hicules dans les secteurs Ă  flux importants. Nous pouvons aussi cibler de maniĂšre ponctuelle certains emplacements en fonction d’évĂ©nements locaux ». https://pro.largus.fr/actualites/les-loueurs-et-leurs-agences-au-defi-des-vehicules-en-libre-service-9120397.html

đŸš©L’enjeu est, donc, de taille et nĂ©cessite des partenariats auprĂšs d’acteurs pouvant dĂ©velopper cette technologie pour le compte des loueurs en courte durĂ©e.